La symphonie d’une vie – Georges Prêtre

3,50

Né en 1924 dans le Nord, à Waziers, Georges Prêtre restera comme l’un des plus grands – et des plus souriants – chefs d’orchestre français du XXe siècle.
Après des études musicales à Douai, premier prix de trompette du Conservatoire de Paris en 1944, il fait ses débuts en 1946 à l’Opéra de Marseille, avant d’être engagé au Capitole de Toulouse (1951-1955). Entré en 1956 à l’Opéra-Comique, il y crée La Voix humaine de Poulenc, d’après Cocteau : le début d’une amitié et d’une estime mutuelles.
Chef associé du Royal Philharmonic Orchestra pendant près de dix ans, il ne restera qu’un an directeur musical de l’Opéra de Paris (1970-1971). Chef préféré de Maria Callas, il dirige les derniers concerts de la diva à Paris et Londres. Au cours de sa carrière internationale, il a même dirigé à Vienne L’Opéra d’Aran de Gilbert Bécaud ! Choisi par les musiciens du Philharmonique de Vienne pour diriger les concerts du nouvel an 2008 et 2010, il est à cette occasion le premier chef français à la tête de cet orchestre depuis 50 ans.
Au fil de ces entretiens, Georges Prêtre évoque ses origines ch’tis, livre de nombreuses anecdotes professionnelles, raconte ses rencontres avec des artistes tels que Callas, Poulenc ou Karajan, et livre des vues originales sur la mise en scène, la psychologie musicale et les aléas du métier.

En stock

UGS : prêtre Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

Editeur : Ecriture
Dépôt légal : 2013
ISBN : 978-2-3590-5100-1
281 pages

Informations complémentaires

Poids 415 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La symphonie d’une vie – Georges Prêtre”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.