Les Muses : Entre 1850 et 1950 des femmes d’exception – Evelyne Saëz

10,00

Ce livre, façon carnet d’artiste, retrace les destins exceptionnels de 24 femmes, venues du monde entier et de toutes les classes sociales, qui ont pesé de façon déterminante sur l’art et la culture pendant la période où Paris était considéré comme la capitale artistique du monde, soit entre le second Empire et les années cinquante.
Luisa Casati, Winnaretta Singer, Victorine Meurent, Agostina Segatori, Meg de Saint-Marceaux ou encore Hélène Rochas : artistes elles-mêmes, modèles, mécènes ou courtisanes, elles ont toutes contribué à lancer les artistes qui aujourd’hui déplacent les foules et ont parfois fait naître les chefs-d’oeuvre dont peuvent s’enorgueillir nos musées.

Evelyne Saëz est agrégée d’italien et historienne de l’art. Elle est l’auteur de Sites impressionnistes en Île-de-France (2013) et de Cafés, restaurants et salons de thé de la Belle Époque à Paris (2013) publiés aux Editions Ouest-France.

En stock

UGS : les muses Catégories : , , Étiquettes : , , , ,

Description

Editeur: éditions Ouest-France
Dépôt légal: 2014
ISBN: 9782737362460
117 pages

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Muses : Entre 1850 et 1950 des femmes d’exception – Evelyne Saëz”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.