B…comme Barbouzes – Patrice Chairoff

3,00

La pègre embusquée dans l’Etat. Une milice clandestine armée jusqu’au dents. Des affaires criminelles retentissantes étouffées sur ordre. Politique fiction ? Non. Roman de la série noire? En apparence seulement. Cela se passe en France, en ce moment même, dans ces bas fonds de la République si proche des palais officiels qu’on pourrait les confondre. Là où entretenus par quelques hommes politiques grouillent escrocs de tout acabit, proxénètes, tueurs à gages, maîtres chanteurs, trafiquants d’armes, de drogue ou de devises, hommes de main prêts à toutes les basses besognes : LES BARBOUZES
Patrice Chairoff, l’auteur de ce document sans précédent, ne se contente pas de dénoncer telle officine de chantage qui se dissimule derrière une agence de publicité, ou tels réseaux de trafics en tous genres qui se donnent l’allure respectable de firmes d’import-export dirigées par un homme politique bien connu. Il va beaucoup plus loin et nous livre les dessous de dizaines et dizaines d’affaires récentes, comme certains « suicides », hold-up et assassinats jamais élucidés. Car l’ahurissante série de méfaits et crimes de tous ordres décrits dans B…comme Barbouzes démontre qu’il existe une France parallèle avec ses structures, son appareil logistique, ses énormes moyens financiers, ses troupes de chocs. Une armée du crime convertible à tous instants en armée de guerre civile si « l’ordre sociale » était menacé. Constituée sous le régime précédent elle est toujours là, présente, exigeante. Et disponible pour de nouveau maître.

En stock

UGS : Chairoff Catégories : , , Étiquettes : , , , ,

Description

Éditeur : Alain Moreau
Dépôt légal : 4ème trimestre 1975
491 pages

Informations complémentaires

Poids 300 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “B…comme Barbouzes – Patrice Chairoff”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.