Des « sectes » dans la France contemporaine – Jean-Pierre Chantin

3,00

Les sectes sont à  la mode. À tel point que les feux de l’actualité ont généré une sorte de psychose. La France a même créé une  » commission parlementaire d’enquête sur les sectes « , dont le rapport a été publié en 1996. Mais peut-on vraiment parler d’explosion de dissidences ? Le  » fait sectaire « , médiatisé à  outrance, est-il exagéré au regard des événements de ces cent dernières années ? Dans cet ouvrage, l’auteur souhaite nuancer cette impression de phénomène nouveau. En effet, si les dissidences n’ont jamais cessé d’exister, elles s’apparentent bien plus à  des insatisfactions ou des mécontentements. En 1905, la séparation de l’Église et de l’État va mettre fin au régime du Concordat de 1801 et de ses  » cultes autorisés « . Les groupes religieux vont alors se multiplier tout au long du XXe siècle. Or comment distinguer une secte d’un autre groupe religieux ? La commission parlementaire française a retenu pour principal critère le caractère de dangerosité. Le mot  » secte  » ayant lui-même fluctué entre diverses interprétations, la notion de secte est sans doute à  repenser aujourd’hui…

UGS : Des "sectes" dans la France contemporaine Catégories : , , , Étiquettes : , , ,

Description

  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 157 pages
  • Éditeur : Privat
  • Date de publication : 2004
  • ASIN : 9782708968554

Informations complémentaires

Poids 299 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Des « sectes » dans la France contemporaine – Jean-Pierre Chantin”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.