La philosophie de l’histoire – Kant

2,50

Une seule fois au grand étonnement de ses voisins qui connaissaient ses habitudes, Kant modifia l’itinéraire de sa promenade quotidienne: ce fut pour aller, pendant la Révolution, au devant du courrier qui apportait des nouvelles de France. L’anecdote témoigne de l’intérêt que portait le philosophe de Königsberg à l’événement politique majeur de son temps. Qu’il se soit agit de définir le principe d’une histoire universelle ou de préciser le concept de race humaine, de répondre à la question: qu’est ce que « Les Lumières », elle indique l’état d’esprit dans lequel il a écrit les différents textes groupés ici sous le titre de La philosophie de l’histoire. Elle montre l’attitude d’un penseur devant les principaux problèmes qui agitèrent le XVIII° siècle et qui, origine des idées modernes, n’ont rien perdu de leur acuité aujourd’hui.

En stock

Description

Éditeur: Denoël
Collection: Médiations
Dépôt légal: mars 1987
ISBN: 2-282-30033-5
203 pages

Informations complémentaires

Poids 125 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La philosophie de l’histoire – Kant”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.