Nietzschéenne – Daniel Lesueur

2,00

Préface de l’édition de 1919

J’ai écrit Nietzschéenne six ans avant la guerre. Ce roman est le plus français de mes ouvrages, qui tous, quelque mérite qu’on leur attribue ou leur dénie, révèlent une pensée purement et fièrement française.

En rattachant celui-ci plus directement à une inspiration de race, je veux dire qu’il est né, comme le roman qui le suivit et qui forme avec lui dyptique, Le droit à la Force, directement d’un souci patriotique.

Peut-être par le don d’intuition qu’on attribue volontiers aux poètes et aux femmes – peut-être par quelque assiduité d’observation – je sentais monter contre notre chère France le sombre nuage d’un effroyable danger. Il me semblait que nous manquions de préparation pour affronter l’assaut. Nous croyons trop au triomphe du Droit sans la Force, et surtout sans la première, sans la plus nécessaire de toutes les forces : celle qu’on exerce sur soi-même

[…]

C’est par chapitre entier que Nietzsche a montré sa prescience écoeurée du caractère allemand. On croirait entendre encore le jugement dont Tacite a flagellé la Germanie. Aujourd’hui, après les révélations d’une mentalité dont l’Allemagne épouvanta le monde, après les horreurs de la guerre sans nom, les deux écrivains, à vingt siècle de distance, se rencontreraient encore : le Latin de race et le Latin de coeur. Ils ne pourraient raturer une épithète, ni en ajouter une de plus. Nietzsche a cette supériorité qu’il fut un prophète. Tacite avait vu, et n’était qu’un historien.

Nietzschéenne … Faible cri d’oiseau avant la tempête. Mais la clameur formidable de Nietzsche !… Ah ! Si nous l’avions entendue!…

Daniel Lesueur

UGS : Nietzschéenne Catégories : ,

Description

  • Éditeur : Plon 1931
  • 253 pages

Informations complémentaires

Poids 159 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Nietzschéenne – Daniel Lesueur”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.