Plus encore ! – François de Closets

3,00

Le chômage, la précarité, les dettes à rembourser, les retraites à payer, les soins à assurer, c’est l’héritage que les baby-boomers transmettent à leurs enfants. Après avoir reçu en partage une France prospère et championne de la croissance, notre génération laisse une France défaite. Comment en est-on arrivé là ?

Vingt-cinq ans après l’extraordinaire succès de Toujours plus !, le livre qui avait révélé à un public stupéfait l’ampleur des inégalités générées par notre modèle social perverti, François de Closets a refait l’enquête. En explorant les privilégiatures de la France protégée et la misère de la France exposée.

L’écart est devenu effarant entre les gagnants et les perdants. Les premiers ont prospéré à l’abri de la crise, les seconds sont pris dans la tourmente de l’insécurité mondiale. Plus grave : les privilèges des uns ne sont maintenus qu’au détriment de la sécurité des autres. Et d’abord celle de la jeunesse, ce nouveau prolétariat.

Cette analyse implacable, nourrie d’informations foisonnantes, fera grincer bien des dents, et notamment du côté des grands patrons salariés, premiers bénéficiaires des nouvelles privilégiatures. Mais il apportera aussi un souffle d’espoir à tous ceux qui, au-delà des guerres idéologiques, veulent se mettre au travail pour rendre à nos enfants l’avenir qu’on leur a volé.

François de Closets est journaliste et écrivain. Il est producteur et animateur des Grandes énigmes de la science sur France 2. Il est notamment l’auteur de Toujours plus ! (1982), Le Compte à rebours (1998), La Dernière Liberté (2001) et Ne dites pas à Dieu ce qu’il doit faire (2004).

UGS : Plus encore Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Description

  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 372 pages
  • Éditeur : Fayard
  • Date de publication : 17/05/2006
  • ASIN : 9782213629384

Informations complémentaires

Poids 648 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plus encore ! – François de Closets”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.