Féerélia (tome 3) : Floryanna – Florina l’Irlandaise

4,99

Je suis le commencement, mais peux être aussi votre fin.Pas besoin d’être humain pour être un monstre, bien souvent ceux-ci sont moins cruels.Depuis ma naissance, l’on a cherché à me nuire ou à me tuer.Je me pensais en sécurité, enfin…L’on exige de moi que je vous offre mon mari et mes enfants, pour protéger les mondes. Mais qu’est-ce qu’ils ont fait eux, pour moi?Il y a des destins horribles, mais vous pouvez choisir, vous battre ou abandonner.Personnellement, je n’ai pas eu le choix. Je suis la descendante des dieux.Je m’appelle Floryanna O’Malley. Je suis la fille du roi de Féerélia et de la demi-Déesse Moïra.Qu’est-il arrivé aux princesses, mais aussi à tous les personnages de Féerélia et son entourage?Rien n’est jamais noir ou blanc. Quand une porte se ferme, une autre s’ouvre. Les mondes et les créatures qu’ils abritent ne font pas exception, ils sont eux aussi sont touchés par cet adage…Ce tome se révèle plus sombre, mais il prône également l’espoir, l’amitié et une constante sur tous les mondes : l’amour.Ne te contente pas d’avoir envie d’aimer, mais fais-le sans remords, sans réserve et sans barrières…De nouveaux personnages font leurs apparitions et je suis sûr que vous allez les adorer (ou les haïr)ExtraitsJe suis le commencement, mais peux être aussi votre fin.Pas besoin d’être humain pour être un monstre, bien souvent ceux-ci sont moins cruels.Depuis ma naissance, l’on a cherché à me nuire ou à me tuer.Je me pensais en sécurité, enfin…L’on exige de moi que je vous offre mon mari et mes enfants, pour protéger les mondes. Mais qu’est-ce qu’ils ont fait eux, pour moi?Certains destins sont horribles, mais vous pouvez choisir, vous battre ou abandonner.Personnellement, je n’ai pas eu le choix. Je suis la descendante des dieux.Je m’appelle Floryanna O’Malley. Je suis la fille du roi de Féerélia et de la demi-Déesse Moïra.Que s’est-il passé pour les princesses ainsi que pour tous les personnages de Féerélia et son entourage?Rien n’est jamais noir ou blanc. Quand une porte se ferme, une autre s’ouvre. Les mondes et les créatures qu’ils abritent ne font pas exception, eux aussi sont touchés par cet adage…Ce tome se révèle plus sombre, mais il prône également l’espoir, l’amitié et une constante dans les univers : l’amour. Ne te contente pas d’avoir envie d’aimer, mais fais-le sans remords, sans réserve et sans barrières…De nouveaux personnages font leurs apparitions et je suis sûr que vous allez les adorer (ou les haïr)La mort n’est pas forcément la fin, mais parfois juste le commencement.

UGS : féerélia 3 Catégories : , ,

Description

  • Format : epub zippé
  • Nombre de pages : 384 pages

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Féerélia (tome 3) : Floryanna – Florina l’Irlandaise”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.