Esclaves et Négriers – Jean Meyer

2,00

Au XVIe siècle, le commerce «triangulaire» entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique se met en place. La traite négrière saigne l’Afrique : quinze à vingt millions d’hommes et de femmes déportés en trois siècles vont faire prospérer les plantations des grandes puissances coloniales. Mais la résistance des esclaves à leur condition – révoltes spontanées, insurrections, désertions, marronnages… – et le mouvement abolitionniste, impulsé à la fin du XVIIIe siècle par les Anglais, entame le système esclavagiste. En France, grâce à l’infatigable militant de l’égalité qu’est Victor Schœlcher, la République proclame le 27 avril 1848 l’abolition de l’esclavage «dans toutes les colonies et possessions françaises».
Jean Meyer retrace le gigantesque trafic et ses enjeux économiques, la féroce exploitation de l’homme noir par l’homme blanc, le difficile combat et la victoire au nom de l’universalité du principe de liberté.

Rupture de stock

UGS : meyer 1 Catégories : , , , Étiquettes : ,

Description

Éditeur : Gallimard
Collection : Histoire
Dépôt légal :octobre 1986
ISBN :9782070530182
175 pages

Informations complémentaires

Poids 265 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Esclaves et Négriers – Jean Meyer”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.