Les fleurs du mal – Baudelaire

2,00

En 1857, le couperet de la censure tombe sur Les Fleurs du mal : Baudelaire est contraint de supprimer plusieurs pièces d’un édifice poétique conçu avec fureur et patience.
La blessure est immense mais le « guignon » se révèle bientôt « bénédiction »: en 1861, paraît la deuxième édition des Fleurs du Mal : de nombreux poèmes enrichissent le recueil et le dote d’une modernité géniale
Peuplée de créatures sensuelles et de monstres hideux, parfumé de myrrhe et de sang, ce « maître-livre de notre poésie » (Yves Bonnefoy) extrait la beauté des noires immondices et dévoile la condition tragique de l’homme, partagé entre volupté et souffrance, entre désir d’absolu et goût du vice.
Prince des nuées déchu ou mage investi d’une mission prophétique, le Poète offre à l’aveugle humanité ses fleurs maladives
Le dossier de l’édition reproduit deux des projets de préface des Fleurs du mal, dans lesquels Baudelaire éclaire ses intentions poétiques. Il consacre également un groupement de textes à le représentation du poète au XIX° siècle.

En stock

UGS : Baudelaire 3 Catégories : , , ,

Description

Éditeur : Flammarion
Collection : étonnants classiques
Dépôt légal : février 2008
ISBN : 9782081204676
289 pages

Informations complémentaires

Poids 265 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les fleurs du mal – Baudelaire”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.