« À tout de suite les enfants » : le destin tragique de Lilli Jahn (1900-1944) – Martin Doerry

3,50

Issue de la bourgeoisie juive aisée de Cologne, Lilli Schlüchterer épouse en 1926 un médecin protestant, Ernst Jahn. Cinq enfants naissent entre 1927 et 1940. Lilli est une femme généreuse et passionnée, Ersnt un être tourmenté, faible et dépressif.
Quand la chape du nazisme s’abat et que les mesures vexatoires commencent à s’appliquer aux juifs, Ersnt résiste mal à la pression sociale qui frappe d’ostracisme les couples mixtes. Tandis que Lilli est interdite d’exercer la médecine, il prend pour assistante une jeune femme médecin catholique, qui devient sa maîtresse et accouche de son enfant sous le toit familial. En 1942, il demande le divorce, privant ainsi sa femme de sa dernière protection légale contre les persécutions. En août 1943, Lilli est arrêtée et enfermée au camp d’éducation de Breitenau. Pendant des mois, ses enfants espèrent sa libération prochaine. Mais elle est déportée à Auschwitz en mars 1944. Elle y mourra deux mois plus tard.

Rupture de stock

Description

  • Éditeur : France loisirs
  • Dépôt légal : février 2005
  • ISBN : 2-7441-7733-4
  • 360 pages
  • Informations complémentaires

    Poids 570 g

    Avis

    Il n’y a pas encore d’avis.

    Soyez le premier à laisser votre avis sur “« À tout de suite les enfants » : le destin tragique de Lilli Jahn (1900-1944) – Martin Doerry”

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.