La maison de papier – Françoise Mallet-Joris

1,50

Le foyer de cette famille d’artistes est une vraie « maison de papier » ; chacun peut y entrer à sa guise.
Le mari est peintre, la femme est écrivain. Ils ont deux garçons et deux filles. On rencontre chez eux des amis, des voisins, des inconnus, des « employées de maison »… Ce sont les enfants qui tiennent cependant la première place, et le permanent dialogue qu’ils entretiennent avec leur mère est pour elle un moyen de préciser ses idées sur tous les problèmes de la vie. « Faire une famille, dit-elle, c’est faire une œuvre. » Celle-ci, variée, surprenante et toujours concrète, apparaît comme un univers en réduction, où chacun se retrouve en pays connu, dans une atmosphère de chaleur vraie, de tendresse et d’humour. C’est que Françoise Mallet-Joris a le don de préserver le frémissement de ses émotions aussi bien que l’ironie du regard critique qu’elle pose sur ses proches et ses semblables, avec un talent d’une rare fidélité au naturel de la vie.

Description

  • Éditeur : Le Livre de Poche
  • Dépôt légal : 2ème trimestre 1972
  • 317 pages

Informations complémentaires

Poids 189 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La maison de papier – Françoise Mallet-Joris”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.