Les mandarins (tome 2) – Simone de Beauvoir

3,00

On a toujours embarrassé les écrivains en leur demandant : pourquoi écrivez-vous ? Mais jamais sans doute ne se sont-ils sentis aussi perplexes qu’au lendemaim de la dernière guerre. Etonnés par quatre années d’horreur et par les perspectives qui s’ouvraient soudain au monde, ils découvraient que les vieilles valeurs avaient fait long feu et qu’une nouvelle figure de l’homme était en train de naître : quel rôle l’avenir leur réservait-il? les mots pouvaient-ils encore servir? à qui ? pour quoi ? Entre le nihilisme, l’esthétisme, l’action politique, où se situait la littérature? Ce livre n’apporte aucune réponse à ces questions : c’est un roman. Il relate seulement l’histoire de gens qui se les sont posées. On dit volontiers que les écrivains ne sont pas des personnages romanesques : pourtant les aventures de la pensée sont aussi réelles que les autres et elles mettent en jeu l’individu tout entier : pourquoi ne tenterait-on pas de les raconter ?
Source : Babelio

En stock

Description

  • Éditeur : Le livre de poche
  • N° 2499
  • Dépôt légal : 2ème trimestre 1968
  • 507 pages

Informations complémentaires

Poids 265 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les mandarins (tome 2) – Simone de Beauvoir”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.