Mémoires d’Hadrien – Marguerite Yourcenar

2,00

« J’ai formé le projet de te raconter ma vie. » Sur son lit de mort, l’empereur romain Hadrien (117-138) adresse une lettre au jeune Marc Aurèle dans laquelle il commence par donner « audience à ses souvenirs ». Très vite, le vagabondage d’esprit se structure, se met à suivre une chronologie, ainsi qu’une rigueur de pensée propre au grand personnage. Derrière l’esthète cultivé et fin stratège qu’était Hadrien, Marguerite Yourcenar aborde les thèmes qui lui sont chers : la mort, la dualité déroutante du corps et de l’esprit, le sacré, l’amour, l’art et le temps. À l’image de ce dernier, ce « grand sculpteur », elle taille, façonne, affine avec volupté chacun des traits intérieurs du grand homme à qui elle fait dire : « Je compte sur cet examen des faits pour me définir, me juger peut-être ou tout au moins pour me mieux connaître avant de mourir. »

Marguerite Yourcenar trouva un jour, dans la Correspondance de Flaubert, une phrase inoubliable :
« Les dieux n’étant plus, et le Christ n’étant pas encore, il y a eu, de Cicéron à Marc Aurèle, un moment unique où l’homme seul a été. »
Et l’auteur des Mémoires d’Hadrien ajoute :
« Une grande partie de ma vie allait se passer à essayer de définir, puis à peindre, cet homme seul et d’ailleurs relié à tout. »

Traduit dans seize langues, salué par la presse du monde entier, les Mémoires d’Hadrien n’ont jamais cessé, depuis leur publication en 1951, d’entraîner de nouveaux lecteurs vers cet Empereur du IIe siècle, cet « homme presque sage » qui fut, en même temps qu’un initiateur des temps nouveaux, l’un des derniers libres esprits de l’Antiquité.

En stock

Description

Éditeur : Le livre de poche
Dépôt légal : 1er trimestre 1963
437 pages

Informations complémentaires

Poids 285 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mémoires d’Hadrien – Marguerite Yourcenar”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.