Olympio ou la vie de Victor Hugo – André Maurois

5,00

Note Liminaire

Pourquoi Hugo ? Je n’ai pas ici à invoquer des intercesseurs. J’avais été amené à George Sand par Marcel Proust et par Alain; je ne me souviens pas d’un temps où je n’aie pas admiré Victor Hugo. Je ne savais pas lire que déjà j’écoutais avec émotion ma mère nous réciter Les pauvres Gens ; à quinze ans, Les Misérables me bouleversaient; toute ma vie, j’ai découvert de nouveaux aspects de son génie. Comme tant de lecteurs, je n’ai compris que lentement la beauté des grands poèmes philosophiques. J’ai appris enfin à aimer les derniers vers du vieil Orphée et à trouver, dans Toute la Lyre, dans Les Années funestes, dans Dernière Gerbe, des chefs-d’œuvre presque inconnus.

Pourquoi Hugo ? Parce qu’il est le plus grand poète français et parce que la connaissance de sa vie est nécessaire pour comprendre ce génie tourmenté. Comment cet homme prudent, économe, fut en même temps généreux; comment cet adolescent chaste, ce père de famille modèle devient un vieillard faunesque; comment se légitimiste se transforma en bonapartiste, puis en grand-père de la République; comment ce pacifiste chanta, mieux que personne, les drapeaux de Wagram; comment ce bourgeois, aux yeux des bourgeois, passa pour un rebelle, voilà ce que tout biographe de Victor Hugo doit expliquer. De nombreuses découvertes ont été faites sur lui, depuis quelques années; beaucoup de lettres et carnets ont été publiés; j’ai entrepris de faire la synthèse de ces documents épars et tenté d’en faire surgir un homme.

[…]

Bref, j’ai écrit une vie, rien de plus, rien de moins, en m’efforçant de ne jamais oublier que, dans la vie d’un poète, l’œuvre tient autant de place que l’événement. […]

André Maurois

UGS : Olympio Catégories : , Étiquettes : , , , ,

Description

  • Éditeur : Club Livre pour vous
  • Dépôt légal : 1er trimestre 1972
  • 604 pages

Informations complémentaires

Poids 815 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Olympio ou la vie de Victor Hugo – André Maurois”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.