La plus que vive – Christian Bobin

1,50

Tu meurs à quarante-quatre ans, c’est jeune. Aurais-tu vécu mille ans, j’aurais dit la même chose : tu avais la jeunesse en toi, pour toi. Ce que j’appelle jeune, c’est vie, vie absolue, vie confondue de désespoir, d’amour et de gaieté. Désespoir, amour, gaieté. Qui a ces trois roses enfoncées dans le cœur a la jeunesse pour lui, en lui, avec lui. Je t’ai toujours perçue avec ces trois roses, cachées, oh si peu, dessous ta vraie douceur

En stock

Description

  • Éditeur : Folio
  • Dépôt légal :mars 2005
  • ISBN : 9782070406951
  • 110 pages

Informations complémentaires

Poids 95 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La plus que vive – Christian Bobin”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.