Beach music – Pat Conroy

3,00

Installé à Rome avec sa fille Leah, Jack McCall s’est juré de ne plus revenir à Waterford, sa ville de Caroline-du-Sud, que le suicide de sa femme Shylla et le procès intenté contre lui par sa belle famille l’ont poussé à quitter. Un télégramme lui annonçant l’agonie de sa mère va cependant le faire changer d’avis. Dès l’arrivée, face à son père, le juge alcoolique, face aux parents de Shylla hantés par les souvenirs de la Seconde Guerre, face à son frère John, le déséquilibré mental, à son vieux copain Mike qui veut lui faire écrire un scénario pour Hollywood sur leurs années soixante, les souvenirs affluent … Des souvenirs où les drames de chacun renvoient aux commotions de l’Histoire, de l’Holocauste à la guerre du Viêtnam, à tout un passé chaotique vis-à-vis duquel Jack devra trouver le chemin de la réconciliation. Les forêts et les marécages de Caroline-du-Sud, les plages et les parties de pêche de l’enfance entourent d’une poésie sauvage cette saga aux mille ramifications, où le drame, l’émotion, le rire s’entremêlent à chaque page. Ses dialogues sont percutants, son sens dramatique à toute épreuve, ses descriptions et ses travellings somptueux. Au son de sa  » beach music « , on marche, on court, on vole ! (Frédéric Vitoux, Le Nouvel Observateur.) Tant d’auteurs nous lassent par excès de rétention. Lui fonce sur sept cents pages, taureau dans l’arène de la vie, de l’amour, de la mort, ces vieilles nouveautés dont est fait le roman que nous, nous dévorons. (Danièle Brison, Le Magazine littéraire.)

UGS : Beach music Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 704 pages
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de publication : 26/09/1996
  • ASIN : 9782226087713

Informations complémentaires

Poids 877 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Beach music – Pat Conroy”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.