Eugénie Grandet – Honoré de Balzac

1,50

Les héros et surout les héroïnes de Balzac sont à son image, possédés par la passion. Passion de l’amour, du pouvoir, de la justice. La volonté de puissance, marque de fabrique de la saga balzacienne, est représentée ici par le père Grandet, modèle d’avarice, en qui s’incarnent les pouvoirs et les vices de l’argent. Qui oserait prétendre que Balzac n’est pas de notre temps, lui qui n’en finit pas de nous décrire les us et usages de la comédie humaine ? C’est à tort qu’on ne voudrait voir en lui que le greffier de son temps et l’écrivain de l’impitoyable réalité. Il le fut certes, mais bien plus encore celui qui a cerné combien la vie était une complication de sentiments et d’intérêts. Nul roman ne le dit mieux que celui-ci qui porte précisément le nom de l’héroïne sacrifiée à l’égoïsme paternel

Marie-Louise Roubaud

UGS : Eugénie Grandet Catégories : , Étiquettes : , , , , , , , ,

Description

  • Éditeur : La bibliothèque classique de la Dépêche
  • ISBN : 9782874270185
  • 159 pages

Excellent état

Informations complémentaires

Poids 242 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Eugénie Grandet – Honoré de Balzac”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.