L’araigne – Henry Troyat

4,00

1938. Un appartement bourgeois, place des Vosges. Gérard Fonsèque y vit avec sa mère et ses trois sœurs. Jeune homme maladif, il reste confiné dans sa chambre où il compte écrire un essai philosophique qui, bien sûr, sera le chef-d’œuvre du siècle… En fait, il se complaît dans un délire hypocondriaque et exerce une subtile tyrannie sur ces quatre femmes qui sont tout son univers.
De toutes les forces de son amour, de son égoïsme et de sa jalousie, il refuse que ses sœurs se marient et utilise les ressources d’une imagination destructrice pour briser leur bonheur et les garder près de lui. En vain : peu à peu il voit sa propre vie s’effilocher et sera finalement victime de la toile qu’il a patiemment tissée.
Dans cet oppressant huis clos, Henri Troyat oppose, avec un art subtil, la banalité des détails à la violence des sentiments, la monotonie de la vie quotidienne à l’exaltation des héros qui tentent désespérément de s’en délivrer. Un très grand roman, qui n’a pas pris une ride.

En stock

UGS : henry troyat Catégories : , Étiquettes : , , , , ,

Description

Éditeur: Le club des femmes
Dépôt légal: mai 1967
252 pages

Informations complémentaires

Poids 300 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’araigne – Henry Troyat”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.