L’auberge du pèlerin – Elisabeth Goudge

3,50

L’Herbe de grâce. ancienne maison-Dieu, auberge de pèlerins au Moyen Age, recèle encore dans ses vieux murs une mystérieuse influence.
Une famille désunie : Georges, Nadine Eliott et leurs cinq enfants. Nadine a aimé, aime encore David, son séduisant neveu.
Un peintre galant et sa fille, Sally, éprise de David. Un couple d’artistes déchus, Malony et Annie-Laurie. dont un drame secret a bouleversé la vie.
A l’Auberge du pèlerin, la vie commune ne va pas sans tensions, sans angoisses, en dépit de la joyeuse insouciance des enfants.
La tendresse bienveillante de Lucilla, la grand-mère Eliott, la bonté calme du pasteur Hilaire, le frère de Georges, contribueront, autant que la vieille maison. les bois qui l’entourent et la sérénité qui en émane. à engager chacun dans la voie des renoncements nécessaires. Au terme de ce voyage au bout du désarroi, la paix intérieure retrouvée. Les lecteurs du Pays du dauphin vert et du Domaine enchanté retrouveront dans L’Auberge du pèlerin le don d’évocation poétique, le sens intimiste du portrait. le goût pour les paysages paisibles qui font le talent d’Elizabeth Goudge.

Rupture de stock

UGS : goudge 1 Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Éditeur : Le livre de poche
N° 208/209
Dépôt légal : 1er trimestre 1957
497 pages

Informations complémentaires

Poids 265 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’auberge du pèlerin – Elisabeth Goudge”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.