L’immeuble des femmes qui avaient renoncé aux hommes – Karine Lambert

2,00

Cinq femmes d’âges et d’univers différents cohabitent dans un immeuble parisien. Elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre. L’arrivée d’une nouvelle locataire va bousculer leur équilibre. Juliette est séduite par l’atmosphère chaleureuse de cette ruche, à un détail près : l’entrée est interdite aux hommes. Va-t-elle faire vaciller les certitudes de ses voisines ou renoncer, elle aussi ? Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d’aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s’y sent bien.

Un roman féminin en diable et joliment désenchanté qui permet de comprendre les filles d’aujourd’hui… un peu. Figaro Madame

Un hymne à la vie. Femme actuelle

Prix Saga Café 2014 – Meilleur premier roman belge.

UGS : L'immeuble des femmes Catégorie : Étiquettes : , , , , , , , ,

Description

  • Éditeur : Le livre de Poche
  • Dépôt légal : juin 2015
  • ISBN : 978-2-253-18271-9
  • 213 pages

Informations complémentaires

Poids 137 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’immeuble des femmes qui avaient renoncé aux hommes – Karine Lambert”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.