L’ogre – Jacques Chessex

1,50

Détruire son père. En faire un petit tas de cendres au fond d’une urne. Comme du sable. De la poussière anonyme et sans voix. Cela peut sembler facile à une époque où la jeunesse tuait ses pères en écoutant Joan Baez et Donovan. C’est impossible pour Jean Calmet, professeur de latin à Lausanne. Comme il vient d’assister à la crémation de son père, les fantômes et les outrages du passé reviennent le tyranniser. Dans ce livre qui obtint le prix Goncourt en 1973, Chessex déroule le fil d’une vie dévorée par un ogre jouisseur et tonitruant, qui aura volé le plaisir de vivre à sa progéniture et crédité sa lâcheté. Un père ne meurt jamais…

En stock

Description

  • Éditeur : Le livre de poche
  • Dépôt légal : 4ème trimestre 1975
  • ISBN : 2-253-00874-5
  • 220 pages

Angle côté couverture tâché sur toute l’épaisseur du livre. N’empêche pas la lecture

Informations complémentaires

Dimensions 18 × 11 × 1.3 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’ogre – Jacques Chessex”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.