Au nom de tous les miens – Martin Gray

3,00

Martin Gray a quarante-six ans. Il a subi les épreuves les plus atroces. Trois fois la mort a frappé à ses côtés les êtres qui lui étaient chers, le laissant seul survivant : sa mère et ses frères tués dans la chambre à gaz du camp de Treblinka, son père abattu sous ses yeux à la tête des insurgés du ghetto de Varsovie. Le 3 octobre 1970, sa femme Dina et ses quatre enfants mourraient dans l’incendie de forêt du Tanneron.

Martin Gray a voulu qu’un livre rende hommage à la mémoire de ceux qu’il a perdus, à la mémoire aussi de tous ceux qui ont disparu comme les siens. Son récit, recueilli par Max Gallo, est l’un des plus bouleversant qui se puissent lire.

Description

  • Éditeur : Robert Laffont – 1971
  • 401 pages

Informations complémentaires

Poids 587 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Au nom de tous les miens – Martin Gray”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.