C’est le soleil qui m’a brûlée – Calixthe Beyala

2,00

D’abord, il y a les astres. Les grandes étoiles familières, compagnes des joies et des malheurs, et le soleil qui couve au ventre de la femme d’Afrique. Et puis il y a l’homme. Celui qui engendre et disparaît, qui parle, ordonne, commande, règne en despote absolu. Celui à qui la femme se donne depuis des millénaire, celui qu’elle subit. Un cri de révolte, un appel à la liberté, une voix qui dit enfin les silences des femmes d’Afrique. Qui dénonce les tabous, les coutumes, l’éternel renoncement. Avec l’espoir qu’une jour les femmes danseront pour elles-mêmes, au rendez-vous des étoiles.

En stock

UGS : Beyala 1 Catégories : , , Étiquettes : , , , , , , ,

Description

  • Éditeur : J’ai lu
  • Dépôt légal : 1989
  • 152 pages

Informations complémentaires

Poids 93 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “C’est le soleil qui m’a brûlée – Calixthe Beyala”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.