Les cris de la vie – Menie Grégoire

2,00

On sonde les plaies, on les débride pour résorber le mal caché qui rouge et détruit – la méthode vaut pour l’esprit, comme pour la chair et la psychanalyse n’a pas d’autre but que d’éclairer les gens sur eux-mêmes et de les conduire à la guérison, en les incitant à parler de leurs peines secrètes. confidence d’un individu, son cheminement vers la solution salvatrice sont-ils un exemple susceptible d’aider ceux qui cherchent ? C’est une expérience que seule la radio peut permettre. En 1967, Menie Grégoire l’a tentée sur l’antenne de Radio-Télé-Luxembourg. Le succès croissant de son émission, qu’elle définit comme « une entreprise de psycho-sociologie », en atteste la valeur. Mais l’émission finie, les voix éteintes, qu’en reste-t-il ? Un véritable « trésor sociologique : l’apport le plus secret et le plus spontané d’une certaine catégorie de gens qu’il faut étudier parce qu’ils témoignent de notre époque. » Classé et analysé selon les critères de la psychologie moderne, cet apport devient la très sérieuse synthèse présentée ici sous le titre Les Cris de la vie.

UGS : menie grégoire Catégories : , , , Étiquettes : , , , ,

Description

  • Éditeur : Le livre de poche
  • Dépôt légal : 1er trimestre 1972
  • 380 pages

Informations complémentaires

Dimensions 17 × 11 × 2.7 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les cris de la vie – Menie Grégoire”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.