Théâtre (tome 1) – Jean Giraudoux

3,00

Siegfried et fin de Siegfried : 1921. Siegfried est sur le point de devenir le chancelier sauveur de l’Allemagne humiliée et occupée après la défaite de la Grande Guerre.

Ce soldat ramassé amnésique et sans identité sur le champ de bataille par les Allemands serait-il un ennemi français ?

Amphitryon 38 : Jupiter, dit la légende, pour séduire les mortelles, se métamorphosait en pluie d’or, en cygne, en taureau. Pour Alcmène, il devint son mari, Amphitryon, et Mercure prit l’apparence de Sosie, son serviteur. Plaute en fit une comédie dont beaucoup s’inspirèrent, comme Molière. Giraudoux imagina une nouvelle version du mythe, la trente-huitième ! La fidèle Alcmène résiste à Jupiter et refuse l’immortalité, au nom des «féeries de la vie humaine » : l’amour conjugal, la fraîcheur sensuelle, l’amitié.Esprit exceptionnel, Giraudoux nous séduit. Poète plein de fantaisie et d’humour, il nous enchante. Il est l’un des plus grands écrivains du xxe siècle. « Il peignait des demi-dieux à l’usage du demi-dieu qui parfois veille en chacun de nous, qui, le plus souvent, y dort à poings fermés. »

Judith : Tragédie en trois actes. À en croire la prophétie, seule une vierge peut sauver la ville juive assiégée par le géant Holopherne. Pour tous, ce ne peut être que la jeune et belle Judith, fille d’un banquier, riche, intelligente et généreuse, symbole même de la féminité parfaite. Scandalisée par le défaitisme des combattants, elle accepte de se rendre au camp d’Holophern…

En stock

UGS : giraudoux 2 Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

Editeur : Grasset
Dépôt légal : 3 è trimestre 1958
ISBN : n ° 1297
315 pages

Informations complémentaires

Poids 465 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Théâtre (tome 1) – Jean Giraudoux”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.