Liaison périlleuse – John Eugène Hasty

1,50

Mead n’était, certes, qu’une brute et Godner, qu’une canaille. On les accusait d’avoir tué, l’un, l’entrepreneur de transports Kingston, l’autre,
Amy Kingston, sa femme. Mais le sergent Gillis les croyait innocents et entreprit de le prouver. Les intrigues de la blonde Mona, il en était convaincu, n’étaient pas étrangères aux deux meurtres. Or ce fut Gillis qui découvrit Mona, assassinée à son tour. Elle avait cessé de martyriser ses contemporains, mais pour Gillis le martyre ne faisait que commencer.

En stock

Description

Editeur : Gallimard
Collection : série noire
Dépôt légal : 4è trimestre 1963
250 pages

Informations complémentaires

Poids 170 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Liaison périlleuse – John Eugène Hasty”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.