À contre-voie – Gertrude Walker

2,50

La pluie tombe sur les traverses de la voie ferrée et sur cet homme, solitaire, debout sur le talus, qui a les mains enfoncées dans ses poches, le col relevé, et qui a faim. Alors, quand le vagabond voit s’ouvrir la fenêtre de la maison d’en face, sur la lumière et la tiédeur d’un foyer, quand une femme blonde se penche par cette fenêtre pour lui faire un signe d’appel, il veut croire que l’étape lui sera douce, que le destin l’a enfin pris en amitié, – il espère surtout qu’il pourra resquiller un sandwich.
Walter Johnson s’est laissé avoir par le sourire de la femme et Walter Johnson va payer son erreur, au prix fort.

En stock

UGS : gertrude walker Catégories : ,

Description

Éditeur: nrf gallimard
Collection: série noire
Dépôt légal: 4ème trimestre 1950
N°67
250 pages

Informations complémentaires

Poids 235 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “À contre-voie – Gertrude Walker”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.