Drôle de cinéma – William Francis

2,50

Joe Stone a disparu, alors qu’il devait 38000 dollars à son associé, Arthur Smith, qui n’est pas content du tout. Smith charge Anthony Martin de retrouver Stone et c’est là que le drame commence.
Quelques uns des personnages :
Anthony Martin, un détective à la côte, qui a plus de dettes que de clients et dont les amis se recrutent principalement dans les caboulots mal famés de Main street.
Jerry Jones, un gosse de la campagne, qui s’est fourvoyé dans les bars de Los Angeles et qui a pris l’habitude de traîner au « Lucky Spot » à des heures indues.
Arthur Smith, un inquiétant poussah aux ongles manucurés, qui ne tient pas à avoir à faire avec la police.
Patricia Temple, une jeune femme exquise qui vit dans les palaces. Mais d’où lui vient tout son argent ?
Joe Stone, un être silencieux et discret. Cheveux gris, moustaches noires, oreilles gigantesques. Il tire ses ressources des penchants les moins nobles de ses concitoyens.
Vincent Koaler, dit Bigoudis, employé à la réception d’un grand hôtel. Chauve, serviable et joueur.
Phil Arkin, un brave homme de flic. Sa retraite prochaine sera une perte notable pour la Brigade des Mœurs.
Mick, l’aimable patron du « Lucky Spot », ce rendez-vous des filles légères, des aventuriers et de tous les types douteux du coin.

En stock

UGS : Francis Catégories : , Étiquette :

Description

Éditeur : Nrf Gallimard
Collection : Série noire
Dépôt légal : 2ème trimestre 1951
249 pages

Informations complémentaires

Poids 240 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Drôle de cinéma – William Francis”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.