Vingt-deux ! (long rifle…) – Harry Whittington

2,50

Quand le prisonnier a éclaté en sanglots, quand il m’a supplié de le sauver de la chaise électrique, j’ai dit:
– Trop tard mon vieux, faut savoir se résigner.
Et quand sa femme est venue chez moi pour plaider sa cause, j’ai pensé : « Quel casse pied ! »
C’était une fille sans élégance, au manteau trop mince et aux yeux fatigués. Je l’ai à peine écoutée. J’avais hâte qu’elle s’en aille. Et puis, brusquement, un vent de folie s’est emparé de moi. J’avais senti le parfum de ses cheveux, un parfum qui me rappelait de troublants souvenirs d’enfance, un parfum perdu depuis tant d’années et enfin retrouvé. J’ai remarqué aussitôt que cette femme avait des chevilles délicates et un corps adorable sous la pauvre robe. Et j’ai compris que je ne pouvais rien lui refuser, que pour elle j’allais entreprendre l’impossible, quitte à me compromettre, quitte à la perdre.

En stock

UGS : Whittington Catégorie : Étiquette :

Description

Éditeur: Nrf Gallimard
Collection : Série Noire
Dépôt légal : 4ème trimestre 1956
250 pages

Informations complémentaires

Poids 175 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vingt-deux ! (long rifle…) – Harry Whittington”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.