Vivement mes pantoufles ! Raoul Whitfield

2,50

– Hello Ourney, alors tu as pu monter ?
– Tu vois bien que non, répondis-je. Le train venait de démarrer, alors j’ai pris le bateau-mouche.
– Ah oui, fit Steiner, ça vaut mieux que les taxis.
Le recéleur qui venait d’être libéré de Sing-Sing deux jours plus tôt était évidemment au courant de quelque chose.
– J’ai horreur des taxis, dis-je négligemment.
-Il y a des poules à qui ça ne réussit pas. J’en ai connu une qui s’est endormie dans un taxi et qui ne s’est jamais réveillée.
– Vraiment, murmurai-je, alors tu étais dans les parages ? Maladie de cœur, sans doute ?
Steiner se mit à glousser convulsivement.
– Coliques de plomb, expliqua-t-il. C’est triste, hein ?
– Terrible, acquiesçai-je en partant. Ça fout la trouille.
Vous lirez avec un intérêt passionné cette extravagante histoire de « cailloux verts » volés qui, chaque fois qu’ils réapparaissent, se volatilisent à nouveau. Ourney, dans sa chasse au responsable, en recueille quelques-uns, le plus souvent échappés d’une main dont l’étreinte s’est relâchée au contact subit de la mort.

En stock

UGS : whitfield 2 Catégorie : Étiquette :

Description

Éditeur: Nrf Gallimard
Collection : Série Noire
Dépôt légal : 4ème trimestre 1949
250 pages

Informations complémentaires

Poids 230 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vivement mes pantoufles ! Raoul Whitfield”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.