La princesse de Clèves – Madame de Lafayette

1,50

 » Oeuvre qui est avant tout blessure et souffrance » (Stendhal), La princesse de Clèves (1678), de Marie Madeleine Pioche de la Vergne, comtesse de La Fayette (1634 – 1692) met en scène les déchirements d’un amour muet et les brûlures de la jalousie. C’est, avec sa finesse d’analyse et la délicatesse de son style, l’un des plus beaux romans psychologiques de la littérature française, et , chronologiquement, le premier.

En stock

Description

  • Éditeur : Maxi poche
  • Collection : Classique français
  • Dépôt légal : novembre 1993
  • ISBN : 2-87714-160-8
  • 350 pages

Informations complémentaires

Poids 197 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La princesse de Clèves – Madame de Lafayette”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.