Un Souvenir indécent – Agustina Izquierdo

1,50

C’est une histoire d’amour fou, plein d’intransigeance, à  Barcelone, sous la dictature de Primo de Rivera, durant l’hiver 1927.

« Quand la domestique se fut retirée, nous tirâmes près du feu les chaises à bras dans lesquelles nous étions assis. Elena portait un corsage boutonné jusqu’au col avec des boutons de nacre sculptée. Ses doigts très courts, très mobiles, sans bagues, n’était une vieille chevalière à sceau, venaient jouer soudain avec les boutons. Elle me dévisagea longuement en silence. Les mèches noires tombaient tour à tour du haut de sa tête tandis que, les bras en l’air, elle ôtait le peigne et réaménageait ses cheveux en chignon. Elle avait un grand visage brun, long, d’un éclat magnifique.
Soudain, plantant brusquement dans ses cheveux le peigne d’écaille qui était censé les retenir, elle déclara :
« Nous ne nous sommes jamais aimés. » »

Rupture de stock

UGS : Un Souvenir indécent Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 126 pages
  • Éditeur : P.O.L.
  • Date de publication : 1992
  • ASIN : 9782867442797

Informations complémentaires

Poids 165 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un Souvenir indécent – Agustina Izquierdo”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.