Les carnets de dessins : L’Univers de Fragonard – Pierre Mazars

8,00

Né en Provence sous Louis XV, Fragonard s’est éteint à Paris en 1806, à l’âge de 74 ans. Hormis deux voyages en Italie et quelques échecs retentissants, peu d’indices subsistent permettant de retracer le parcours de l’artiste : il ne date qu’exceptionnellement ses oeuvres qu’il signe parfois d’un rapide  » Frago « . Nombreux et d’un style très personnel, ses tableaux se caractérisent par une palette vive ainsi que par une touche libre et rapide. Pour beaucoup, le nom de Fragonard évoque immédiatement Les Hasards heureux de l’escarpolette ou le non moins célèbre Verrou. Si ces toiles comptent parmi les chef-d’œuvre du XVIIIe siècle, la production de l’artiste ne se réduit cependant pas à cette veine libertine. Le portrait d’un peintre superficiel, familier des boudoirs et des alcôves, doit être dépassé, tant les thèmes abordés frappent par leur diversité. Scènes de genre familiales ou rustiques, sujets religieux, portraits de fantaisie, paysages dans le goût hollandais ou évocateurs des derniers feux du siècle des Lumières, illustrations de poèmes et de romans… autant de domaines que l’artiste a su mettre en scène et faire vivre par son pinceau ou son crayon énergiques.

En stock

UGS : Fragonard 4 Catégories : , Étiquettes : , , , ,

Description

Editeur : Henri Scrépel
Collection : Les carnets de Dessins
Dépôt légal :1971
89 pages

Informations complémentaires

Poids 445 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les carnets de dessins : L’Univers de Fragonard – Pierre Mazars”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.