Planning dédicaces

Bonjour,

Je vous propose de découvrir le planning des dédicaces jusqu’au mois de décembre… Certaines dates ne sont pas encore totalement fixées et d’autres peuvent encore arriver 🙂 ! Évidemment je vous tiendrai informé(e)s des changements au fur et à mesure 😉

Le 28 septembre de 14h à 17h

Présentation de l’auteure (prise sur bookedition)

L’écriture m’a toujours attirée. En tant que Dyslexique il me fallait cette sortie pour m’évader dans mes rêves sans corrections !
La vie m’a fait traverser des épreuves, et je n’ai jamais osé montrer mes œuvres.
Aujourd’hui je me lance et on verra bien ce que la vie me réserve.
Bonne lecture à tous !

Rêve n°1 : Djohar

Djohar était mon prénom, j’ai dû le changer lorsque j’ai fui le Pakistan.
Pourquoi ma soeur est partie si jeune ?
Comment fuir loin d’ici à 12 ans ?

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/27/Separation.png

Samedi 5 octobre de 14h à 17h

Présentation de l’auteure (par moi-même 🙂 )

Jeune maman dynamique (sa tête blonde a 3 ans) elle passe son temps entre petits boulots, famille et écriture. Forte d’un certain réseau, elle fait imprimer ses romans grâce à des crowfundings Ulule. Ancienne tarnaise, elle est allée poser ses bagages (pour des raisons professionnelles) dans la région toulousaine. Mais elle revient régulièrement lors de différents salons et pour promouvoir le futur film de L’Arme Ultime.

Ses romans

L’Arme Ultime: l’Hybride (tome 1)

En 2042, dans un monde ravagé par un virus, Lara doit se battre pour survivre. Mordue par un contaminé, son existence s’écroule. Elle n’est plus la même. Qui est-elle ? Peut-elle continuer à vivre dans son nouvel état ? Créée au niveau cellulaire, la voilà mi-humaine, mi-zombie. Son désir de chair fraîche devient plus fort. Doit-elle rentrer pour empêcher la mort de ses proches ou doit-elle s’en aller pour ne pas les tuer elle-même ? Combattre le virus en elle devient de plus en plus dur. Lara est perdue, fatiguée. Seule. Va-t-elle finalement abandonner ? »

Et celui de D-Day Vendetta

Ilaria est une jeune fille pas comme les autres. Depuis son plus jeune âge, elle a subi les pires des sévices que même une adulte n’en serait pas ressortit entière. Et pourtant, la vie n’a pas fini de lui jouer des mauvais coups. Ilaria a une mission principale : retrouver sa petite sœur qu’Il détient depuis qu’elle a réussi à s’enfuir de son manoir. La jeune femme fait tout pour la retrouver mais entre les hommes de mains de son geôlier, la police de Chicago et le FBI, elle voit le jour où elle retrouvera sa sœur s’éloignait. Le jour J était presque arrivé mais lors d’une de ses intervention pour sauver une dizaine de personne, sa mission devient plus compliqué. Le FBI se rapproche de plus en plus d’elle.Va-t-elle y arriver ? Il n’y a qu’un moyen de le savoir : rendez-vous à la première page et bonne lecture !

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/27/Separation.png

Le 19 Octobre à partir de 19h

Présentation de l’auteure… prise sur son site : https://reineandrieu.wixsite.com/auteur

Reine Andrieu naît un matin de 1967 sur l’île de Djerba en Tunisie où elle ne réside que quelques années. Son enfance, elle la passe dans l’Yonne, mais est rapidement tenaillée par l’envie de rejoindre sa région d’origine, l’Occitanie, et s’installe dans les environs de Toulouse. Diplômée d’une école de commerce, elle réalise rapidement que son avenir n’est pas dans ce domaine d’activité et reprend des études universitaires pour devenir bibliothécaire, métier qu’elle exerce pendant 13 ans avec bonheur.

En 2016 l’opportunité d’aller vivre en Guyane française se présente. Elle la saisit et c’est donc à Kourou qu’elle décide d’écrire son premier roman qu’elle ancre dans sa région : le sud-ouest toulousain. Amatrice de littérature générale mais aussi de polars, de romans historiques, de biographies, d’essais, l’envie de vivre l’aventure de l’écriture ne la quitte plus jusqu’au dépôt du point final de son roman « Le chant des amazones ».

Son roman

Le chant des amazones

Décembre 2015 dans la région toulousaine. Gloria, enseignante et mère de deux enfants vient de perdre son père. En classant des papiers, elle trouve une lettre écrite quatre-vingt-dix ans auparavant. Troublée par sa découverte, Gloria décide d’entreprendre des recherches et se transforme, au gré des événements, en véritable détective. Sa quête de vérité la mène vers des univers insoupçonnés. Dès lors, sa vie commence lentement à basculer. Elle lève peu à peu le voile sur un secret de famille dévastateur. Le passé la rattrape au galop et s’abat sur elle telle une déferlante, emportant au passage les fondations de sa propre vie. Le chant des amazones vous fera voyager de l’Occitanie à l’Amazonie, des années folles à aujourd’hui…

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/27/Separation.png

Le 2 Novembre de 14h à 17h

Présentation de l’auteure prise sur le site de sa Maison d’Éditions : https://www.evidence-editions.com/auteurs/pauline-m/

Si vous cherchez un savant mélange entre Carpe Diem, magie et folie, vous tapez à la bonne porte…

Pauline M, trentenaire, passionnée de lecture depuis ma tendre enfance, en particulier de la saga Harry Potter, je dédie ma vie à l’imaginaire sous toutes ses coutures, mais avec un brin de folie et d’esprit « terrestre ».

Et comme il n’y a point de petits plaisirs, je profite de chacun de ces moments, y compris dans l’écriture, où hérésie érotique et folie plumesque se mélangent…

Alors, êtes-vous prêt pour embarquer ?

Ses romans

Un Noël sous le sang

Ah Noël ! Noël et ses guirlandes, son sapin, la famille, les cadeaux, les rires, la joie… Mais êtes-vous sûrs que derrière certaines portes se déroulent les mêmes festivités qu’autour de votre table ? Quand la décoration prend une teinte rouge sang, ce n’est pas toujours le signe qu’un vieux monsieur vient manger ses cookies !

Dix auteurs vous racontent leurs histoires de Noël et soyez certains d’une chose… la fin ne sera pas heureuse !

Voyeurisme

Quand la soie glisse sur une jambe galbée, qu’elle enveloppe d’un fin filet noir, une silhouette inconnue, nous laissant partager un moment intime, cela fait de nous des privilégiés.
Derrière les murs, à travers une petite serrure, on peut voir des choses très érotiques chez des inconnus.
Oserez-vous rester jusqu’au bout ?

Indécence

Il est un endroit où tout est possible, où tout est dépassement, où tout est don de soi. Un endroit intime où l’indécence n’est que plaisir. Se donner pour exister, se laisser emmener sur les chemins escarpés de la domination où seul le Maître détient les clés de notre libération.

Et si le seul moyen de se sentir en vie était dans l’offrande de son corps ?!

Seriez-vous prêts à vous abandonner ?

Intemporel

Elle se tenait là, les regardait, les toisait, des flammes dans les yeux. Elles, ces créatures de toute origine, de tout profil, de tous les temps et à travers l’espace. Toutes si différentes et, à la fois, toutes animées par la même pulsion : le plaisir. Cette même sensation avec laquelle on ne triche pas et pour laquelle on est enfin soi-même, sans tabou, sans masque, sans limites.

Et tandis qu’elle se tenait là, fièrement, un rictus dessinant son visage, la déesse Freyja figea le temps pour nous conter, dans ces pages avides en mots, ces quelques bouts d’histoires pour lesquelles le plaisir était enfin devenu… Intemporel…

Le 16 Novembre de 14h à 17h

Présentation de l’auteure

J’ai rencontré l’auteur cela doit faire deux ans maintenant, elle n’avait encore écrit que La Petite Bourrique Espagnole. À la recherche de ses origines et de son histoire, elle nous parle de l’Espagne, son pays d’origine. Toujours souriante, proche de ses lecteurs… elle aime échanger autour des livres, et pas seulement des siens. Une auteure et une personnalité à découvrir.

Ses romans

La Petite bourrique espagnole

Ce récit, autobiographique, est celui de ma vie d’enfant et d’adolescente blessée.
Éducatrice spécialisée dans la protection de l’Enfance, à 53 ans, après le décès de ma mère, je fais le point.
Je reviens sur l’enfant que j’ai été et sur ce lien fondateur qui n’a pas pu s’établir correctement avec une mère imprévisible.
J’évoque aussi les blessures de l’enfance d’une petite fille étrangère, fille d’immigrés, une enfant en échec scolaire ainsi que toutes les violences sournoises qui ont tissé l’incertitude de mon être.
Je reviens sur ces personnes, « tuteurs de résiliences » qui, parfois sans le savoir, ont reconnu en moi une capacité à m’épanouir, à devenir meilleure et m’ont apporté leur soutien.
Mais aussi sur mon naturel positif et optimiste qui m’a toujours permis d’aller plus loin et réussir ma vie.

4 histoires de femmes et plus

4 nouvelles et un bonus. Ces destins de femmes fortes et battantes nous invitent à se surpasser et voyager. Maryvonne, tarnaise devenue aventurière. Une femme anonyme gravit une montagne pour accepter l’épreuve de la maladie. Samantha se reconstruit dans sa féminité blessée au travers d’un symbole de charme et de sensualité. Qui est Monalisa admirée par son mari amoureux. Enfin hommage à Barcelone au travers du Parque Guëll.

Fernando 16 ans, terroriste en exil !

C’est un enregistrement audio que j’avais réussi à obtenir de lui en 1984 et que je retranscris tout simplement mot pour mot. Une histoire d’exil après la guerre d’Espagne, de camps et Travail Obligatoire. . C’est l’histoire de bien des réfugiés. Une histoire qui a quelques détails près se répète et nous montre l’incapacité de ce monde à régler les problèmes humains liés aux conflits armés, à la pauvreté et la misère…à tout ce qui conduit un être sur les routes de l’exil. Qui est Fernando ? De son nom : Fernando Mérida Galeote né le 9 septembre 1921 à Villanueva del Rosario Andalousie et décédé le 28 avril 1993 à Moissac Tarn et Garonne. C’est un jeune inconnu saisi par une guerre civile qui éclate dans son pays le 17 Juillet 1936. Un homme-enfant poussé dans la guerre par la misère de son peuple et classé plus tard comme terroriste en France par le gouvernement Pétain. Je lui redonne aujourd’hui la parole pour que le souvenir demeure.

Le 30 Novembre de 14h à 17h

Présentation de l’auteure prise sur son site : https://elisepicker.wixsite.com/elisepicker

Plongée dans la lecture dès son plus jeune âge, Élise se tourne rapidement vers l’écriture et fait ses premières armes sur des nouvelles fantastiques et d’horreur.

À l’adolescence, elle tombe sous le charme de la littérature anglaise du XIXe et de son subtil mélange de romantisme et d’ironie, qui correspond bien à sa vision de la vie.

A 34 ans, après plusieurs années consacrées à une vie professionnelle et familiale bien occupée, une annonce pour Fyctia lui ouvre de nouveaux horizons : et si c’était le bon moment pour se remettre à écrire ?

Le premier concours tenté le temps d’un été, juste pour voir, sera décisif: Alice Online est repéré et une nouvelle aventure littéraire peut commencer.

Ses romans

Speed Noël

La rencontre. Suffit-il de se croiser ou de se parler pour qu’elle ait lieu ? L’amour. Qu’est-ce qui fait que pour deux êtres tout peut basculer ? Quant à Noël… Est-ce vraiment la meilleure période pour nouer une relation sentimentale ? A travers une série d’histoires brèves, tantôt romantiques, tantôt tendres ou humoristiques, Elise Picker s’amuse à décortiquer ces petits moments où l’étincelle jaillit.

À l’eau de rose

Incorrigible romantique, Rose est bercée depuis toujours par ses romans à l’eau de rose et ses films d’amour. Loin de sa province natale, elle affronte la solitude de la vie parisienne en rêvant au prince charmant sur son cheval blanc. Le temps des fêtes de fin d’année, les histoires se mêlent et s’entremêlent. Entre fantasmes et réalité, coeur et raison, qui viendra la délivrer de sa routine quotidienne ? Julian, ce mystérieux collègue à la voix enjôleuse ? Jérémy, l’ami aussi agaçant qu’attentionné ? L’heure des choix a sonné !

Samedi 14 décembre

Pour celle-là je n’ai pas encore les horaires, donc pas de visuel.

Venez découvrir ROSE LORENTE et son roman autobiographique Et si on faisait un bout de chemin ensemble.

Présentation de l’auteure

J’ai pris la présentation que j’ai trouvée sur le site de la maison d’éditions St Honoré

Née le 31/08/1963 à Mazamet (Tarn)
Ses parents sont d’origine Espagnole, elle a grandi en France et vécu toutes ses vacances dans le pays de ses racines jusqu’à ses 18 – 20 ans.

Ses études linguistiques la mènent à Paris pour y trouver un emploi.

Finalement victime du « mal du pays », elle retournera dans son Tarn natal où elle exerce toujours un emploi administratif.

Personnellement, j’ai eu le plaisir de la rencontrer au hasard de ses promenades avec son chien dans les rue de Labruguière !

Son roman

Petite fille et fille d’immigrés, Marie grandit et se construit au travers d’une double culture. A la recherche de sa propre identité, elle poursuivra un but qui la mènera à une rencontre inattendue et peu ordinaire. Celle-ci bouleversera sa vie jusqu’à la mener au bout du monde et loin de tout ce qu’elle imaginait, agissant parfois à l’encontre de sa propre volonté, de sa « vraie » nature… Cette histoire est un témoignage, une leçon de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.