Les romans de G.H David

Ils sont nombreux à la bouquinerie, certains sont même disponibles à l’achat « direct ». Pourquoi je vous en présente autant ? Deux raisons :

1/ ma fille est une inconditionnelle 😉

2/ G. H David est une auteure infidèle 😀 … Elle publie dans des Maisons d’éditions différentes selon le style du roman.

Attention, nous sommes toujours dans de la romance mais elle peut être dark, fantastique…. mais elle n’a rien des clichés classiques d’Harlequin. Je vous laisse découvrir par vous même 😉

Âmes captives : Jeune antiquaire discrète, Sacha exerce en secret un pouvoir ancestral qui, au cours d’une mission, va la mettre en contact avec Athénaïs, romancière féministe du XIXème siècle.
Les deux femmes paraissent connectées par un lien étrange et obscur dont Sacha ne parvient pas à s’affranchir. Un mystère qu’elle est prête à percer par tous les moyens… jusqu’à ce qu’elle rencontre Aurélien, brillant avocat qui semble la connaître et en savoir bien plus qu’il ne le devrait.

Entre malédiction et sombres prophéties, découvrez la quête des messagers !

Pas d’avis ni de la bouquiniste, ni de sa fille sur ce roman mais si vous voulez en découvrir plus, c’est sur le site des Plumes du Web

Liz (tome 1) : Sous ses allures d’étudiante ordinaire, Liz est différente : un lourd passé, de profondes blessures, des plaies encore ouvertes qu’elle tente par tous les moyens de cacher à son entourage. Son credo : avancer, oublier, devenir une autre.

Une rencontre avec un homme, mystérieux, dangereux, une attraction qu’aucun d’eux ne peut réfréner, et tout pourrait bien s’effondrer ! Et s’il pesait une menace plus grande encore, si les démons de Liz la rattrapaient ?

Entre passion, mensonges et faux semblants, un jeu de séduction à haut risque…

L’avis de la bouquiniste

Tout on long de la lecture, on ressent la tension qui existe entre les 2 coqs  (Alex et Max) de l’histoire, on a envie de connaître leurs histoires, le pourquoi du comment car ils se connaissent avant de rencontrer LIZ (enfin c’est plus complexe mais je n’en dirai pas plus 😉 ) …. D’ailleurs, c’est ce qui nous tient en haleine tout au long du roman.

Les tensions sensuelles et sexuelles entre les personnages, ne sont là que pour exacerber celles qui sont induites par l’histoire de chacun… Tout n’est que guerre permanente !!!

Là capacité de G. H. David de distiller des informations sur chacun de ses protagonistes, pousse le lecteur à accepter un de ses côtés pervers… la curiosité malsaine, l’envie de savoir à quelle profondeur descend l’abîme. C’est troublant !! Pourtant je me croyais à peu près saine d’esprit. 😀 (et je ne veux entendre personne dire le contraire 😛 )

Que ce soit à ma première lecture ou aujourd’hui, une chose est sûre la plume de l’autrice nous entraîne dans son univers, et pourtant elle ne choisi pas la simplicité.

Pour plus d’information, c’est sur le site des éditions Elyxiria

Et enfin Noirs secrets : Ancien top-modèle, Grégory a connu la célébrité et le succès. Un jour, il a malheureusement croisé la route de Youri, un mafieux russe qui lui a fait tout perdre. Grégory a sombré dans l’alcool et il ne pense qu’à sa vengeance.

Jusqu’au jour où, à Moscou, il rencontre une jeune femme qui lui redonne goût à la vie. Dana est une brillante artiste et l’attirance est immédiate. Mais derrière son sourire et sa beauté, Dana dissimule bien des secrets  : c’est une professionnelle du chantage et elle est… la petite amie de Youri  !

La jeune femme éprouve une attirance grandissante pour Grégory et, fatiguée de mener un double jeu, elle veut rompre avec Youri dont la violence lui fait peur. Mais on ne se libère pas si facilement des démons du passé…

Entre complot et vengeance, un dangereux jeu de séduction

L’avis de la fille de la bouquiniste…future éditrice 😀

J’ai été ravie de retrouver la plume de cette auteure, qui une fois de plus ne m’a pas déçue ! Très rapidement elle nous embarque dans la vie de Dana et de Grégory, ainsi que dans leur peau à nos risques et périls.

G.H David a beaucoup travaillé sur la psychologie de ses personnages et cela se sent. C’est d’ailleurs probablement le plus fascinant de ce roman, cette exploration des failles de l’être humain, les causes et les conséquences de celles-ci. Bien que très différents, Dana et Darcos sont tous les deux profondément entaillés par leur passé et leur caractère s’est véritablement forgé autour de cela, l’auteure y a bien veillé, ce qui en fait des personnages vivants au sens littéral. Genny nous invite à les comprendre, les aimer, et à tourner chaque page de son roman avec attention.

Sur fond de rancœurs, de trahisons, et de vengeances, les actions s’enchaînent jusqu’à leur climax, leur apogée. Malgré tout, j’avais l’impression que tout allait presque trop vite, tout s’enchainait et j’avais le sentiment de ne pas tellement avoir le temps d’analyser ce qu’il se passait réellement, la portée de chaque action et son sens. J’aurais voulu que l’histoire s’étale peut être sur un deuxième tome mais que le dénouement n’arrive pas aussi vite, j’aurais aimé avoir plus le temps de voir les sentiments amoureux des personnages grandir petit à petit (surtout ceux de Dana, ceux de Gregory suivant une ascension particulièrement bien décrite ^^). C’est le seul point négatif que j’ai pu trouver à ce roman ! 😀

La plume et le style de l’auteure sont fluides, nous attrapant par la main délicatement pour nous plonger dans un univers dont on ne ressort pas indemne, en se posant beaucoup de questions sur les noirceurs et les failles de l’homme.

Pour plus d’information cette fois c’est chez Eden éditions 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.